Pierre Bergé & Yves Saint Laurent

PORTRAIT DE PIERRE BERGÉ & YVES SAINT LAURENT

COUPLE DE COLLECTIONNEURS EMBLÉMATIQUE


Au fil des ans et en totale osmose, l'homme d'affaires et le grand couturier avaient constitué une extraordinaire collection d'art moderne, d'Art Déco mai aussi de sculptures, d'objets d'art de la Renaissance, d'orfèvrerie et de tableaux anciens. MyStudiolo retrace la vie de ce duo de collectionneurs éclectiques en :


6 dates clés 4 oeuvres 3 anecdotes 2 citations



1958 Après 8 ans de relation avec le peintre Bernard Buffet dont il était l'agent, Pierre Bergé rencontre Yves Saint Laurent, alors styliste de la maison Dior. Leur couple durera 50 ans jusqu'au décès du grand couturier en 2008.

1961 Le couple décide de fonder sa propre maison de couture. Le caractère caractère sérieux de Pierre canalise le côté hédoniste d'Yves. Ce dernier dévoilera 4 années plus tard sa célèbre collection inspirée de Piet Mondrian, puis en 1988, une robe cubiste en hommage à Pablo Picasso.

1994 Militant de la cause homosexuelle, Pierre Bergé participe à la création de l'association Ensemble contre le SIDA qui prendra le nom de Sidaction. Il en devient le président en 1996.

2001 Pierre Bergé est nommé grand mécène des Arts et de la Culture. Il soutient des projets de coeur tels l'acquisition du tableau Saint Thomas à la pique de Georges de La Tour par le musée du Louvre, ou la rénovation de deux salles de la National Gallery à Londres qui portent le nom d'Yves Saint Laurent & de Pierre Bergé.

2009 Après la mort d'Yves, Pierre décide de vendre l'ensemble complet des 700 trésors et chefs d'oeuvre rassemblés durant des décennies. La collection est proposée aux enchères par Christie's au Grand Palais car il aime l'idée d'essayer de ramener le marché vers Paris. C'est la vente du siècle : elle rapporte 373,5 millions d'euros, un record historique.

2017 Pierre Bergé meurt à l'âge de 86 ans. Madison Cox, son époux et légataire universel, organise avec Sotheby's à Paris la vente ultime de sa collection, rassemblant le mobilier qui décoraient ces 4 maisons. Ce dernier chapitre des grandes ventes Pierre Bergé - Yves Saint Laurent se referme avec plusieurs records du monde et un total de 27,5 millions d'euros.



Henri Matisse, Les coucous, tapis bleu et rose, 1911

Jean-Auguste-Domique Ingres, Portrait de la comtesse de la Rue, 1812

Constanti Brancusi, Madame L.R., 1914-7

Piet Mondrian, Composition avec bleu, rouge, jaune et noir, 1922


ANECDOTES



  • Pas moins de cinq catalogues pour un poids total de 10 kilos avaient été nécessaires pour présenter tous les lots de la "vente du siècle". De luxueux volumes devenus collectors sont remarquablement commentés par des historiens de l'art, soucieux de retranscrire la magie de cette collection. Découvrir les lots ici

  • Après que la Chine ait demandé en vain la restitution de deux têtes d'animaux en bronze, Pierre Bergé a déclaré : "Je suis prêt à les offrir au gouvernement chinois tout de suite. Il leur suffit de déclarer qu'ils vont appliquer les droits de l'homme, rendre la liberté aux Tibétains et accepter le dalaï-lama sur leur territoire."

  • Le seul critère de ce couple d'esthètes était de choisir des pièces d'exception: "Nous avons attendu d'avoir de l'argent pour toucher à l'art avec un grand "A". Plutôt un mur vide qu'un tableau médiocre!" déclarait Pierre Bergé. Des splendeurs choisies une par une, admirées et intégrées au fil des ans dans un ensemble d'une force et d'une cohérence parfaites.



« Je ne crois pas à la possession. L'art a toujours été, pour moi et Yves, en transit. Tout doit s'envoler un jour. »


Pierre Bergé


« Un jour, on parlera d'un goût Bergé. »


Yves Saint Laurent

© 2020 par MyStudiolo

Mentions légales