Peggy Guggenheim

PORTRAIT DE PEGGY GUGGENHEIM (1898 - 1979)

LA PLUS GRANDE COLLECTIONNEUSE D’ART MODERNE AU MONDE


Extravagante visionnaire, collectionneuse et mécène, Peggy Guggenheim est une personnalité légendaire dans le monde de l’art. MyStudiolo retrace le parcours de cette femme hors-norme en :


6 dates clés 4 oeuvres 3 anecdotes 1 citation

1919 À 21 ans, ses oncles et son grand-père lui lèguent un héritage important - son père ayant laissé la famille ruinée après sa disparition dans le naufrage du Titanic. Pour s'occuper, elle décide de travailler dans une librairie de New York. C’est à travers les livres qu’elle découvre l’art, et cela va changer sa vie.


1938 Elle ouvre sa première galerie à Londres Guggenheim Jeune. Brâncuși sera sa première exposition. Elle rencontre Jean Arp et lui achète la première pièce de sa collection. Guggenheim Jeune devient une galerie reconnue.


1940 L’arrivée de l'armée allemande à Paris l’oblige à rentrer à New York. Heureusement, elle réussi à mettre ses oeuvres à l’abris mais aussi sauver un grand nombre d’artistes en les faisant passer aux Etats-Unis dont Max Ernst qui deviendra son deuxième mari.


1942 Elle ouvre à New-York sa galerie Art of This Century où elle expose la jeune génération abstraite américaine, dont Rothko ou Jackson Pollock, qu’elle fut la première à découvrir et à collectionner. Les expositions qu’elle y a organisé ont changé la face de l’art américain.


1948 Lors de la Biennale, Venise lui prête le pavillon de la Grèce pour montrer sa collection. L’exposition d’œuvres si marginales marqua profondément la biennale et grâce à elle, l'art américain d'après-guerre fait ses premiers pas en Europe. Installée à Venise, elle achète le Palazzo dei Leoni - bâtiment atypique inachevé du 18e siècle - pour y exposer ses tableaux.


1959 Elle rentre à New York une dernière fois pour assister à l’inauguration du Musée Solomon R. Guggenheim crée par son oncle et "qui ressemble à un énorme garage" se moquera-t-elle en riant. Elle est choquée par la tournure qu’a pris le mouvement artistique américain. Il est devenu un placement spéculatif.



Pablo Picasso, La Baignade, 1937

Salvador Dalí, Naissance des désirs liquides, 1932

René Magritte, L'empire des lumières, 1953

Giorgio De Chirico, L'incertitude du poète, 1913

ANECDOTES



  • Ivre d'art moderne, elle achète un tableau par jour et devient 'Art Addict' selon sa propre expression.

  • Le musée du Louvre a jugé sa collection sans valeur et a refusé de protéger ses oeuvres pendant la guerre.

  • Elle est enterrée dans le jardin de son palais Venier dei Leoni, à côté de ses chiens bien-aimés.


« Je me suis entièrement dédiée à ma collection. Montrer une collection est un travail rude. C'est ce que j'ai voulu faire et cela a été l'oeuvre de ma vie. Je ne suis pas une collectionneuse d'art. Je suis un musée. »


Peggy Guggenheim



Découvrez la Collection Peggy Guggenheim