Attention à la spéculation !

Les effets spéculatifs sur le marché de l'art peuvent avoir une influence non négligeable sur l'appréciation de la cote d'un artiste, allant jusqu'à la faire gonfler dangereusement.

Comme de nombreux collectionneurs nous l'ont confié, nous constatons que le monde de l’art actuel était de plus en plus financier et animé par l’appât du gain.

Afin de s'éloigner du marché spéculatif, il est important d'analyser les taux d'invendus d'un artiste lors des ventes aux enchères. En effet, on considère qu'un taux d'invendus tombant en dessous de 25 % indique aussi une activité spéculative.